Le Centre d'Accueil de Sainte-Livrade


                               


Le Centre d'Accueil des Français d'Indochine, constitue depuis 1956, un îlot de pauvreté où vivent encore 120 familles, dans les baraquements insalubres et dangereux d'un ancien camp militaire. Pendant plus d'un demi-siècle, rien n'a été fait pour ses habitants .